Le Cercle Montesquieu accompagne les directions juridiques dans leur transformation digitale grâce à une nouvelle initiative : la Factory du Cercle.

Conscient que la communauté des juristes doit conduire sa révolution numérique et que les DirectionsJuridiques sont l’incubateur naturel de la mutation des métiers du droit, le Cercle Montesquieu propose à ses membres de devenir les acteurs de la transformation digitale de leur direction juridique, grâce à une nouvelle initiative : la Factory du Cercle.

Animée par Laure Lavorel, vice-president EMEA – CA Technologies, administratrice du Cercle Montesquieu, et Olivier Bélondrade, Adjoint au directeur juridique groupe – Coface, la Factory du Cercle s’organise autour dequatre missions :

  • Informer : collecter les expériences et les projets pour les partager en favorisant l’échange de bonnes pratiques,
  • Transformer : collaborer au développement de l’innovation des Directions Juridiques, des Legaltechs et de la justice digitale en développant des use-cases,
  • Anticiper : accompagner les Directions Juridiques dans l’aménagement des changements induits : employabilité, valeur ajoutée des juristes, réflexion sur le juriste de demain…
  •  Promouvoir : mettre en valeur et communiquer sur les challenges réussis d’une profession en pleinemutation

L’objectif de la Factory du Cercle est de fédérer les initiatives existantes et de favoriser un écosystème vertueux entre les différents acteurs de la transformation digitale des directions juridiques.

Comme le soulignent Laure Lavorel, et Olivier Bélondrade, « La Factory du Cercle constitue une opportunité pour les directeurs juridiques et plus généralement pour l’ensemble de la communauté juridique d’être les acteurs de leur transformation digitale. »

Nicolas Guérin, président du Cercle Montesquieu, précise : « La Factory du Cercle doit apporter aux directeurs juridiques les clés indispensables pour réussir la transformation digitale de leur direction juridique.»

Le Cercle Montesquieu participera au prochain Village de la Legaltech.