Une avocate « augmentée » crée une legaltech sur-mesure pour son client Offices de tourisme de France.

Elise Fabing, avocate au barreau de Paris, annonce le lancement d’une plateforme juridique conçue et réalisée pour l’un de ses clients Offices  de tourisme de France avec le studio digital Seraphin.legal. Elle présentera sa démarche d’innovation lors du Village de la Legaltech  le 27 novembre prochain.

Elise Fabing, avocate associée du cabinet BDD Avocats, accompagne les professionnels du tourisme dans leurs problématiques juridiques. Le cabinet BDD Avocats est le conseil d’une centaine de structures touristiques.

Elise Fabing a eu l’idée d’optimiser le traitement de leurs demandes juridiques en concevant une plateforme en ligne.

La Fédération Nationale Offices de tourisme de France a accepté de mettre en place cette solution technologique pour l’ensemble de ses adhérents, afin de disposer d’une plateforme d’informations et de conseils juridiques simple, intuitive, rapide pour accéder à l’information et opérationnelle 24h/24.

Elise Fabing a alors constitué une équipe projet conseillée par le studio digital Seraphin.legal, dirigé par Thomas Saint-Aubin.

Le 27 septembre, la « Plateforme juridique » a été officiellement lancée dans le cadre des Journées nationales des offices de tourisme à Tours.

La « Plateforme juridique » permet à ses utilisateurs d’accéder à l’information selon 3 modes :

  • Des fiches pratiques rédigées par des avocats ;
  • Des packs thématiques payants (ex. contrats, conditions générales de ventes) ;
  • Des consultations en ligne ou de visu par des avocats.

Pour faciliter l’accès à l’information, un agent conversationnel virtuel (chatbot) guide l’utilisateur pour optimiser ses recherches. Il permet de filter les questions simples prises en charge par la Fédération et les questions complexes qui peuvent faire l’objet d’un devis en ligne.

Elise Fabing

 

« L’objectif poursuivi par la création de cette plateforme est de traiter plus rapidement les demandes des clients et de permettre aux avocats de se consacrer à des missions à forte valeur ajoutée pour leur clients » selon Elise Fabing.

 

Thomas Saint-Aubin © Florian Léger / SHARE & DARE

 

Pour Thomas Saint-Aubin, « la création de la Plateforme juridique issue d’une joint-venture entre Elise Fabing et Seraphin.legal est un modèle d’affaire pertinent pour répondre à un besoin spécifique du client, et concrétise l’avocat augmenté que nous préfigurons chez Seraphin ».