> Blog Legaltech > Les interviews du Village de la Legaltech : Hugues Galambrun, Directeur (...)

Les interviews du Village de la Legaltech : Hugues Galambrun, Directeur Général du groupe Septeo.

Publié le : mardi 19 novembre 2019

Hugues GALAMBRUN est Directeur Général du groupe Septeo, topSponsor du Village de la Legaltech avec ses 7 marques : Secib, Legal Suite, Genapi, Ecostaff, Azko, RG SYSTEM, Matilan.

C’est la 4ème édition du salon ! Quels réels changements avez-vous observés en 4 ans sur le marché de la Legaltech ?

Les professionnels du droit ont aujourd’hui, une plus grande maitrise de la technologie et de ses enjeux. La technologie est d’avantage vécue comme une opportunité car ils commencent à percevoir les cas d’usage qui donnent du sens à la LegalTech. Il ne s’agit pas de se dire : « je veux un CRM, un ERP, une solution de GED Intelligente, un outil de robotisation ou d’analyse de contrat ». Il s’agit de savoir pourquoi. Quels bénéfices vais-je pouvoir en tirer ? Quels avantages pour mon client ? Comment vais-je améliorer ma productivité ? Comment améliorer mes échanges ? Comment vais-je pouvoir mieux exploiter la data et en tirer de la donnée structurée pour maximiser mes processus et ma relation client ?
Nous sommes passés du stade du concept à celui des solutions concrètes. Les professionnels du droit sont à la recherche de solutions tangibles, robustes et veulent en voir rapidement le ROI.

Comment Septeo s’y adapte ?

Depuis plus de 30 ans, nous investissons sans relâche dans la recherche et le développement de nouvelles solutions technologiques pour les professionnels du droit. Nos solutions accompagnent 120 000 utilisateurs avec un objectif simple : les rendre plus forts. Nos solutions permettent aux notaires, avocats et juristes d’entreprise de développer leurs business, de gagner en productivité, d’optimiser leur organisation et d’améliorer leur quotidien. Nous considérons les professionnels du droit comme des entrepreneurs. Nous leur apportons les outils nécessaires à la création de valeur en leur permettant de se recentrer sur le cœur de leurs métiers.
Pour accompagner cette transformation numérique, nous avons placé la relation humaine et l’expertise métiers au cœur de notre modèle.

Concernant le thème du salon ; (« Humain + technologie = 3 ») est-ce la formation qui fait le lien entre l’Homme et la Machine ?

Cette transformation numérique des organisations nécessitent un accompagnement au changement. Pour évoluer et s’adapter, il faut nécessairement s’approprier les nouveaux outils. Pour cela il est nécessaire de se former et de s’informer. L’acquisition de nouvelles compétences est donc un enjeu majeur pour les professionnels du droit. Il va notamment s’agir d’accompagner l’évolution des métiers de plus en plus interconnectés et de redessiner les contours d’une relation client en profonde mutation.